• Fantastique
  • Le livre de Poche
  • 4 septembre 2013
  • 936 pp

Résumé

Diana Bishop, jeune historienne héritière d’une puissante lignée de sorcières, et le vampire Matthew Clairmont ont brisé le pacte qui leur interdisait de s’aimer. Quand Diana a découvert l’Ashmole 782, un manuscrit alchimique, à la bibliothèque d’Oxford, elle a déclenché un conflit millénaire. La paix fragile entre les vampires, les sorcières, les démons et les humains est désormais menacée. Déterminés à percer le mystère du manuscrit perdu, et tentant d’échapper à leurs ennemis, Diana et Matthew ont fui à Londres… en 1590. Un monde d’espions et de subterfuges, qui les plonge dans les arcanes du passé de Matthew et les confronte aux pouvoirs de Diana. Et à l’inquiétante École de la nuit.

Mon coup d’oeil

[Excusez-moi pour mon irrégularité dans les publications de chroniques. Je suis assez connue pour mes sauts de puces, d’un projet à l’autre. C’est un véritable défaut !]

J’ai ouvert cette suite illico presto après la fin du premier tome (ô joie des présents de Noël !). J’avoue qu’au fil des premières pages, j’ai ressenti une appréhension. Vue, la conjecture des événements – une plongée dans le passé en l’occurrence -, je pouvais rejeter le décalage temporel violemment. La mise en place m’a paru longue, l’écriture plus lourde. Bien sûr, l’environnement de l’histoire change et du même coup le style de l’auteur se modifie (un peu). Les personnages ont une autre teneur que ceux que nous avons appris à connaître. C’est la règle de la cohérence mais c’est assez perturbant, donc réussi, je suppose.

Diana est le point d’ancrage, faites-lui confiance si vous ressentez la même crainte que moi. Vous vous laisserez de nouveau happer !

Ce second tome révèle certains secrets mais épaissit les mystères, autant dire que ce n’est pas fini (bien sûr que non ! Il y a le tome du dénouement à 960 pages !). Je suis vraiment retombée amoureuse de Diana, son évolution m’a captivée. Ses pouvoirs aussi ! Avec des surprises de taille…

Son histoire d’amour avec Matthiew se resserre et leur lien devient plus fort même si j’ai eu des petites frayeurs. C’est qu’il est torturé, notre vampire ! Et le passé lui expose toutes ses angoisses comme au premier jour. Vous allez rencontrer des personnages hauts en couleurs, certains vous seront bien connus, d’autres moins. Parfois, ils vous angoisseront… (Elizabeth, Rodolphe, Kit…) La crainte du malheur ne m’a pas quittée tout au long de la lecture.

L’énigme de l’Ashmole s’éclaircit, les liens de Diana avec la déesse aussi. Leurs fondements semblent être plus profonds que tout ce que j’avais pu entrevoir aux premiers abords.

Ce tome est très fécond. Je me suis parfois emmêlé les pinceaux avec les personnages mais rien de bien méchant (on est à mille lieues de Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez). Mes préférés sont Goody Alsop, sorcière-guide pour Diana, à l’instinct puissant, Jack, Corra, Philippe, Gallowglass et Serpillière…

Je me suis rendue compte avec cette lecture que le premier tome ne faisait qu’effleurer la surface, beaucoup d’attentes pour le dernier…

Bien à vous,

©Signature