Un silence en teinte grise. Le monde retient son souffle, avant les premiers élans du vent. Comme suspendu. Et, déjà, des branchages bruissent.
Le ciel s’ombrage en vagues de nuages. Rouleaux chevauchés par des bourrasques. Soudaines. Furieuses. Nos cheveux battants fouettent nos visages en déséquilibre.

Une zébrure d’éclair brise le tourment. Quelques secondes. Et le tonnerre, gronde. Jusqu’aux tréfonds de la terre, vibrante. Le ciel s’ouvre, se déverse en rideaux de larmes fraîches.

L’odeur de l’humus bruine autour de nous, excitant nos narines.

Signature